Questions-Réponses

Ces informations vous sont offertes par l'Association.

Et devraient vous inciter à adhérer à l'Association. Cliquez ici

Vous pouvez compléter ces informations grâce à notre page d'infos pratiques.

 

Anxiété et insomnie

Huile essentielle de lavande fine (en capsule de 80mg)

Les migraines

Massage des temps à l’huile essentielle de Menthapiperita

Les calculs

Le citrate de potassium

Elle est très probablement d'origine toxique. Elle est due à une insuffisance de Dopamine indispensable aux mouvements du corps. Elle est libérée à partir de la L.Dopa qui est un acide aminé contenu dans certaines plantes.

Elle est caractérisée par des tremblements rythmiques asymétriques (une main, la tête, les jambes), une raideur qui entraîne à faire des mouvements trop lents. La démarche est caractéristique : des petits pas en trainant les pieds, le dos voûté.

Des produits naturels peuvent ralentir l’évolution et améliorer les troubles.
Ainsi, la vitamine D, le curcuma, l’huile de colza, deux à trois tasses de café par jour et, peut-être la cannelle.
Une activité physique est bénéfique : la musculation, un sport doux, la danse « tango » d’origine irlandaise.

Il y a d'autres cas de syndromes parkinsoniens, qui se manifestent par des troubles des mouvements, mais la physiologie diffère. Dans un cas, la cause est un déficit de dopamine. Dans l'autre, c'est un déséquilibre acétyl.cholinergique (vous trouverez beaucoup de renseignements sur Facebook).
Des méthodes naturelles peuvent grandement améliorer ces troubles sans avoir aucun effet secondaire toxique (voir informations pratiques).

L' ostéoposose est une dégradation de notre structure osseuse, particulièrement marquée au moment de la ménopause.

Particulièrement invalidante pour les personnes âgées (70 % des femmes après 80 ans en sont atteintes). Elle est cause de fractures pour 60% des personnes.

Pour y porter remède, le corps a besoin de 1200mg de bon calcium, en particulier pour les femmes de plus de 50 ans et les jeunes de moins de 20 ans.

La prévention consiste à consommer des algues marines (spiruline), du lait de coco (riche en vitamine D).

Quelques conseils alimentaires :

  • Apports protéiques (poissons, oeufs, fruits de mer, protéines végétales)
  • Apports de silicium
  • Apports de vitamine D naturelle
  • Les produits laitiers de brebis ou de chèvre

Le lumbabgo est psycho somatique, il est provoqué par un changement douloureux (perte d'un proche, un changement d'habitation...). Le remède : tout d'abord, être conscient du problème qui le provoque, et agir pour gérer ce changement. Un remède plus rapide consiste à jeuner pendant 24 heures (pour supprimer la réaction inflammatoire)

Certains facteurs peuvent la provoquer : traumatismes, radicaux libres, surpoids, hérédité.

Elle est une maladie chronique due au fait que la régénération du cartilage ne se fait pas normalement. En conséquence, il s’atrophie au cours du temps pour finir par disparaitre.

Le cartilage se remanie en permanence, associant la dégradation des tissus altérés et la synthèse qui s’en suit d’un nouveau cartilage. Il peut se produire un déséquilibre entre les deux phases, les phénomènes de destruction l’emportant sur la régénérescence. Au cours de la destruction, des petites parcelles peuvent se détacher, ce qui entraine un phénomène inflammatoire, une hyper sécrétion de liquide et un gonflement de l’articulation : c’est une arthrite, phénomène aigu provisoire.

On peut stopper la dégénérescence en apportant les éléments dont le cartilage a besoin (vitamine D, C, E, sélénium et certaines hormones), de la chaleur sèche, des infrarouges. De la chondroïtine en même temps que de la glucosamine (1500 mg/jour) procure après 4 ou 8 semaines de traitement un véritable mieux-être.
Certaines plantes sont efficaces en agissant sur l’inflammation : harpagophytum, curcuma, gingembre.
Il existe aujourd’hui une nouvelle classe de molécule dénommée « agent régénérescent du cartilage »

Des greffes de cellules souches sont en phase d'essais cliniques et ouvrent de très grands espoirs.

Ce n'est pas l'arthrose qui est cause de la douleur, mais les contractions musculaires qui l'accompagnent.

Remèdes :

  • Les plantes : la racine de curcuma, le gingembre, la griffe du diable.
  • Pour l'arthrose du genou et de la anche : l'écorce de sauge.
  • Les massages aux huiles essentielles d’eucalyptus, sous contrôle d’un prescripteur en aromathérapie.
  • Le Boswellia, l’ortie de la Reine des Prés, avec l’aide d’un herboriste.
  • Concentré d'avocat-soja
  • Cures thermales
  • Acupuncture

L’asthme est une réaction allergique qui se manifeste par un trouble de la respiration. Il peut commencer dès la toute petite enfance ou apparaitre au cours de la vie. Il est d'autant plus répandu qu'il peut être une réaction à la pollution.

Voici quelques traitements naturels :

  • Tisane de bouillon-blanc
  • Marrube
  • Fleurs de mauve
  • Inhalation de menthe (une poignée dans un litre d’eau)
  • Le gingembre

La rhinite est un phénomène inflammatoire qui touche les voies nasales. Le premier soin consiste à nettoyer ces voies avec des ampoules de sérum physiologique.

Deux séances par jour d’inspirations d’essence de pin avec le Bol Jacquier.

Un traitement homéopathique : Silicea 7 CH (5 granules matin et soir pendant deux mois) et un spray nasal à base de propolis et de lavande.

Elle se manifeste par des envies pressantes et des brulures en urinant

Remède : un grand verre de jus de canneberge au quotidien.